Tous nos jours parfaits : relecture & attentes pour le film

TNJP.jpg

« Tu es toutes les couleurs en une, à leur maximum d’éclat.  »

Autrice : Jennifer Niven

Edition : Gallimard

Genre : Jeunesse

En quelques mots : Suicide, jeunesse, amour, lycée, revivre

Date de parution : 2015

Résumé :

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie.
Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité.
Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante: l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Mon avis :

Je voulais relire ce livre à nouveau depuis quelques temps maintenant. C’est la troisième fois que je le découvrais, après une première relecture en avril 2018 qui m’avait vidée (article juste ici). Ce fut l’occasion avec la sortie du film : j’ai décidé de vous faire un article pour vous parler de cette relecture même si je vais sûrement me répéter, et une deuxième partie sur mes attentes concernant le film, en attendant ma review du film, quand il sortira.

J’ai retrouvé Finch avec bonheur. C’est un de mes personnages livresques préférés, et j’en parle très souvent mais il m’a beaucoup marqué, et cette relecture a une fois de plus confirmé mon amour pour ce garçon brisé mais si touchant et adorable. Il a une place dans mon cœur à jamais et me brise le cœur à chaque fois. Par contre, j’ai toujours eu un peu de mal avec Violet, notamment au début, et ça se confirme encore une fois avec cette relecture, mais limite en pire car je l’ai vraiment détesté à un moment.

Les citations sont magnifiques comme à chaque fois avec des moments très touchants. Ce roman dégage une réelle poésie, et j’ai décidé que je me l’achèterai en VO pour découvrir la réelle plume de l’autrice.

Malheureusement, cette relecture a fait apparaître clairement quelques points négatifs, et je me sens obligée d’en parler parce qu’ils sont tout de même à souligner. Je ne les avais pas remarqué avant mais je pense que le fait que je grandisse et m’ouvre à plus de genres livresques me fait forcément contempler certains anciens coups de coeur avec un œil plus critique. Ainsi, j’ai trouvé que le côté jeunesse était assez marqué, alors qu’il ne m’avait jamais vraiment dérangé avant. Ce n’est qu’un détail mais je l’ai plus « senti », même si ce roman reste un gros coup de coeur. Autre détail qui m’a un peu plus dérangée : j’ai trouvé vraiment très cliché l’environnement. Les personnages secondaires et l’environnement du lycée sont stéréotypés et ça m’a un peu plus dérangée à cette relecture.

Pourtant, ça n’enlève pas mon amour pour ce roman et je vous conseille grandement de le lire car rien que pour les messages passés et les émotions qu’il communique, il en vaut la peine, croyez-moi. J’ai fini comme à chaque fois en pleurant, et rien que pour tout ce qu’il va vous apporter, lisez-le.

steve-halama-YRgPxwbvY0E-unsplash.jpg

Parlons un peu maintenant de mes attentes concernant le film qui sortira le 28 février :

J’espère tout d’abord que le personnage de Finch sera bien interprété. Je vous avoue que quand l’autrice a dévoilé les acteurs, j’ai été un peu déçue car je ne m’imaginais pas du tout Finch comme ça, en terme de physique. J’attends donc de voir comment Justice Smith incarnera ce personnage qui m’est très cher, en espérant ne pas être déçue. Je pourrais l’adorer s’il est fidèle au Finch du livre, torturé mais touchant et beau, optimiste et pessimiste à la fois.

J’espère également que le film respectera le livre, en ne coupant pas trop de passages ou en n’en rajoutant pas, et en conservant une certaine cohérence. J’ai déjà vu beaucoup d’adaptations ratées, selon moi, de livres, si celle-ci en fait partie, j’en serais très triste.

J’attends également que le film me fasse pleurer, me communique autant d’émotions que m’en a communiqué le livre. J’attends d’en ressortir dans le même état qu’à la fin de ma lecture et si c’est le cas, je pourrais en conclure que c’est une excellente adaptation. J’espère aussi que les musiques seront bien choisies, de manière à renforcer cette émotion.

Pas mal d’attentes donc, de peur et d’espoir, qui obtiendront leurs réponses le 28 février !

Pour conclure :

Une relecture à nouveau exceptionnelle, comme à chaque fois, qui m’a laissée en larmes et vidée.

5 étoiles10/10

2 réflexions sur “Tous nos jours parfaits : relecture & attentes pour le film

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s