Brexit Romance

Brexit Romance

« Il va jouer avec elle et la laisser tomber et elle aura le coeur brisé

– Mais non, il n’est pas si… Comment vous dites ‘evil’ en français ?

– Britannique. »

Autrice : Clémentine Beauvais

Edition : Sarbacane

Genre : Romance

En quelques mots : Angleterre, France, Brexit, amour, mariage

Date de parution : 2018

Résumé :

Juillet 2017. Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, se rend à Londres avec son professeur Pierre Kamenev, pour chanter dans Les noces de Figaro. Ils croisent Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète nommée Brexit romance dont l’objectif est d’organiser des mariages blancs entre Français et Anglais, afin que ceux-ci obtiennent le passeport européen.

Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler en bien de ce roman et c’était une autrice que j’avais déjà lue mais uniquement en traduction, et que j’avais beaucoup envie de découvrir. J’avais donc pas mal d’attentes.

J’ai eu beaucoup de mal avec le début et même jusqu’à plus de la moitié du roman, qui ne m’a pas du tout entraîné dans l’univers de l’autrice et dans cette histoire originale. Je m’ennuyais clairement, et j’attendais que quelque chose se passe, que l’intrigue se développe et réussisse à m’entraîner. J’ai même à un moment dû mettre ce roman sur pause car je ne l’appréciais plus du tout. Je l’ai repris et j’ai un peu plus aimé mais j’ai été beaucoup impactée par cette première partie que je n’ai pas du tout aimée.

J’ai aussi été très mitigée concernant les personnages, d’un côté ils étaient réalistes, avec des qualités et des défauts marqués. Par contre, ils sont parfois très naïfs, ce qui les rend absolument insupportables, et j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à eux. Ils étaient aussi amenés parfois dans des situations très peu réalistes, ce qui n’a pas participé à me faire les aimer. Ainsi, je n’ai pas pu vraiment aimer le roman, car j’ai passé une bonne partie à les détester et à ne ressentir rien pour eux, jusqu’à la fin où ça s’est amélioré.

frederick-tubiermont-N99V5GjTi-g-unsplash.jpg

La fin du livre est haute en couleurs et en rebondissements, j’ai beaucoup aimé et j’ai dévoré les dernières pages. J’ai tout de même bien fait de le finir mais je suis restée sur un goût amer de toute la première partie de ma lecture, trop longue.

Le style est assez particulier et j’ai eu un peu de mal à l’appréhender et à l’apprécier au début du roman. En effet, l’autrice mélange français et anglais et ces cultures très différentes, si bien que j’étais parfois un peu perdue entre les deux. J’ai commencé à plus l’apprécier après, mais c’est aussi ce qui m’a fait avoir du mal avec le début.

Enfin, ce livre aborde tout de même des sujets avec des beaux messages. Le fond de ce roman est vraiment intéressant, je trouve ça dommage que la forme et le récit ne m’aient pas plu, mais je vous enjoins quand même à tenter cette lecture.

Pour conclure :

Un début trop long pour moi, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et à m’attacher aux personnages, ce qui est dommage car ce roman véhicule de beaux messages.

3 étoiles7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s