L’assassin royal t.01 : L’apprenti assassin

L'assassin royal t.01.png

« Ne fais jamais ce que tu ne peux défaire avant d’avoir réfléchi à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l’auras fait.  »

Autrice : Robin Hobb

Edition : J’ai Lu

Genre : Fantasy

En quelques mots : Magie, royaume, assassinat, évolution, enfance

Date de parution : 1998

Résumé :

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que Fitz reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

Mon avis :

Il m’a fallu beaucoup de temps pour cette lecture car je l’ai mise en pause pendant quelques jours. Je n’avais pas choisi le bon moment pour la lire et quand je l’ai reprise, j’ai beaucoup plus apprécié.

Ce premier tome est un tome d’introduction. En effet, il est assez long, avec beaucoup de descriptions et de petites intrigues sans vraiment de grand fil conducteur clair. Ainsi, l’autrice place le décor et nous met en relation avec les personnages. Le début est donc assez ennuyant mais j’ai fini par être charmée et j’ai aimé.

La plume de Robin Hobb est vraiment très belle, elle nous plonge totalement dans l’univers et est parfaite pour les descriptions autant que pour l’action. Elle nous immerge dans une ambiance moyenâgeuse avec de la magie et des complots. Ainsi, son style est très particulier mais je l’ai beaucoup aimé ! Et c’est ce qui a participé à me faire aimer ce premier tome malgré ses longueurs.

L’univers est incroyable et très fantasy, ce qui m’a évidemment beaucoup plu. Les mystères se dévoilent au fur et à mesure, il y a de la magie, un côté Moyen-Âge bien présent et en même temps une atmosphère de secrets et de complots qui rendent le tout très intriguant et addictif ! J’ai été entièrement charmée et je pense que ce roman a bien sa place dans le genre fantasy.

krystian-piatek-DO9LH7eJXPg-unsplash.jpg

Les personnages sont attachants : l’autrice prend le temps de les décrire et de décrire leurs comportements avec les différentes intrigues du romans. Ainsi, cela permet de bien les discerner et remarquer ceux que l’on aime plus ou moins. J’ai donc bon espoir pour la suite avec leurs évolutions, et notamment Fitz, qui est très attachant et prometteur.

La fin s’accélère grandement pour mon plaisir avec beaucoup d’actions, et j’ai adoré cela ! Elle promet une suite intéressante et davantage concentrée sur l’action après cette introduction.

Pour conclure :

Malgré un début assez long et un livre faisant office d’introduction, j’ai adoré l’univers et les personnages créés par la magnifique plume de Robin Hobb. La fin annonce une suite prometteuse.

4 étoiles9,5/10

2 réflexions sur “L’assassin royal t.01 : L’apprenti assassin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s