The sun is also a star

The Sun is also a star

« Pour confectionner une chose aussi simple qu’une tarte aux pommes, vous devez créer le monde entier. »

Auteure : Nicola Yoon

Edition : Bayard

Genre : Romance, contemporain

En quelques mots : Emigration, pays, rencontre, amour, tragique

Date de parution : 2017

Résumé :

Daniel, 18 ans, est fils de Coréens immigrés à New York. L’année prochaine, il intègrera la prestigieuse université d’Harvard.

Natasha, 17 ans, est arrivée de la Jamaïque dix ans auparavant. Ce soir, elle quittera peut-être les Etats-Unis pour toujours.

Il croit à la poésie et à l’amour. Elle croit à la science et aux faits explicables.

Ils ont 12 heures pour se rencontrer, se connaître et s’aimer. Au-delà des différences.

Mon avis :

J’ai déjà lu Everything Everything, phénomène très connu de cette auteure, qui ne m’avait pas trop plu. J’ai pourtant eu envie de lire The sun is also a star, avec les très bonnes critiques que j’ai lues à son sujet.

Ce roman est dans un tout autre style que son précédent livre, et j’ai beaucoup plus aimé ce style. Il était très beau et touchant, tout en nous entraînant dans cette histoire tragique mais belle à la fois.

En effet, l’auteure nous raconte une histoire d’amour entre deux personnages que tout oppose : leurs pensées, leurs cultures… C’est mignon mais je n’aurai pas tant aimé l’histoire si Nicola Yoon n’avait pas ajouté d’autres choses qui l’ont rendue exceptionnelle à mes yeux. En effet, le roman part plus loin : on parle de tolérance, du sentiment de chez-soi qui est très important et que les immigrés perdent en étant bringuebalés entre les pays. On parle également de racisme et de sexisme, tout cela étant très justement abordé et qui font partie de nos problèmes actuels, malheureusement. Ça a ajouté une autre touche à ce roman pour le rendre inoubliable, et j’ai particulièrement apprécié cela. Pour tous ces messages, il faut que vous lisiez ce roman.

oliver-niblett-782400-unsplash.jpg

Les personnages étaient aussi incroyables et je me suis beaucoup attachée à eux, malgré un début où j’avais un peu plus de mal. On les découvre au fil des pages et je les ai adorés : ils ont des caractères très marqués mais c’est ce qui les détache des autres. Ils représentent les migrants pour qui tout, leur foyer, leur vie, ne tient qu’à un fil qui peut se briser à n’importe quel moment.

De plus, ce roman aborde la vie d’une très belle façon : on découvre de temps à autres différents points de vues de personnages qui racontent leurs histoires personnelles et on se rend compte que chaque être humain, que chaque histoire est liée et dépend d’une personne externe, que de tous petits actes peuvent changer de grandes choses. C’est difficile à expliquer, il faut le lire pour s’en rendre compte, mais j’ai trouvé cela très touchant et magnifique.

La plume de l’auteure m’a charmée elle aussi, j’ai beaucoup plus ressenti son originalité que dans Everything Everything et c’est un des points forts de ce roman également.

Pour conclure :

Une simple romance en apparence qui dévoile pourtant de beaux messages actuels et qui explique la vie d’une façon magnifique. Un coup de cœur mérité pour ce livre qui a su me charmer.

5 étoiles10/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s