Animale : la malédiction de Boucle d’Or

Animale

« Les âmes les plus généreuses ne sont pas toujours celles que l’on pense, dans un monde où un riche aristocrate est prêt à tous les crimes pour sécuriser son bien, où une vieille dame sans famille ni domicile offre ses économies sans une seconde d’hésitation pour une cause qu’elle estime juste… »

Auteur : Victor Dixen

Edition : Gallimard Jeunesse

En quelques mots : Conte, fantastique, sombre.

Date de sortie : 2015

Résumé :

1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les sœurs l’obligent-elles à couvrir ses cheveux d’or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Alors qu’elle s’enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

pexels-photo-289367.jpeg

Mon avis :

C’est en voulant emprunter Phobos à ma bibliothèque que j’ai découvert ce livre du même auteur qui m’a intrigué. Je suis alors plongée dans une histoire qui bouleversera pour toujours ma lecture du conte de Boucle d’Or.

Nous découvrons Blonde, habitant dans un couvent depuis sa plus tendre enfance. Orpheline, elle ne sait rien de ses parents. Les sœurs l’obligent à cacher ses cheveux et ses yeux. C’est alors qu’elle va recevoir un rapport inquiétant sur une affaire jamais résolue. Une jeune fille aurait disparue quelques années auparavant. Sur une piste concernant sa famille, Blonde va se lancer dans une aventure haletante où révélations prendront part. Hélas, elle ne sait pas qu’un terrible secret repose sur cette étrange histoire.

Ce roman détient une atmosphère très particulière. Elle est empreinte de ténèbres et de sauvagerie. L’auteur a très bien su nous faire rentrer dans ce sombre secret qui repose sur les épaules de Blonde et dans ce livre.

La présence de l’Église et la question d’exorcisme renforce l’impression de terreur. Ayant vite peur de ce côté-là, ce livre m’a un peu rebuté.

Le personnage de Blonde, que je m’attendais à apprécier, est finalement assez mis de côté. Son secret va au contraire nous différencier d’elle au lieu de la comprendre et de l’apprécier comme héroïne.

Les lettres, présentes fréquemment dans le livre, deviennent un symbole de révélation et quand on commence à les lire, une sensation d’appréhension des nouvelles que l’on va apprendre m’a gagné.

La plume de Victor Dixen est tout simplement formidable. Mêlant les mots dans un tourbillon qui en ressort de magnifiques phrases. Cela m’a plu de le lire et il nous a permis de replonger dans cette époque où le langage n’était pas le même qu’à présent.

jeremy-vessey-311354-unsplash.jpg

L’amour interdit, l’amour maudit, ce livre en est rythmé. L’amour qui surpasse tout, même les plus horribles malédictions. Cet amour entre Blonde et son amant Gaspard et entre les parents de Blonde qui lui ont transmis leur malédiction.

Au cours de son périple, Blonde va apprendre à connaître ses parents par les écrits de sa mère notamment. Ses lettres sont particulièrement prenantes, l’action s’empare de nous à ces moments sans que l’on ne le sente. La fille va également rencontrer des personnages, bons ou mauvais.

Pour ma part, je pense que ce livre aborde le thème de la différence. Cette manière de juger que l’on a des autres, de montrer du doigt ceux qui sont différents sans chercher d’explications. Et ces personnes qui doivent constamment fuir, encaisser tout, cette fureur qu’ils doivent garder enfouie.

Les sentiments de Blonde sont extrêmement clairs : elle a peur de causer du tort à autrui. Ce personnage est bon mais, comme je l’ai dit plus haut, son mal est dit tel que nous nous sentons différents d’elle, comme une rupture. C’est ce que j’ai ressenti pour ma part.

Pour conclure :

La plume de Victor Dixen est très construite et agréable à lire. La poursuite nous fait entrer dans cette sombre histoire qui m’a parfois fait presque peur par son côté exorcisme, animal. Blonde n’est pas assez mise de notre côté de mon point de vue. Une bonne lecture qui bouleverse le conte de Boucle d’Or à tout jamais.

4 étoiles7/10

La malédiction de l’Ours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s